SOLÈNE NIESS

 La première fois qu’elle assiste à un spectacle, Solène se rend compte de la puissance de cet art, de comment il peut agir sur les spectateurs et sur leurs mondes. Elle est touchée le partage qui semble lier les acteur.ice.s et les spectateur.ice.s. Dès lors, elle se lance dans la pratique, en fréquentant le conservatoire de Bourg- la-reine/Sceaux. En parallèle de ses études en hypokhâgne et khâgne puis à l’université Paris - Diderot, elle découvre des formes et des écritures contemporaines. Elle poursuit sa formation à l'EDT 91 et ses désirs de création et de jeu s’intensifient alors par les rencontres qu’elle y fait. En 2020, elle intègre le Labo de la Maison du Conte à Chevilly Larue. Elle y découvre et explore les possibilités qu’offre la place de personnage-narratrice au plateau. Elle découvre également l’écriture, et ce que ça fait de rendre sa propre langue polyphonique et de jouer avec.

Par le plateau, elle cherche à questionner nos mondes intérieurs, l’expérience de la rencontre avec l’autre, et comment nos représentations du monde peuvent être bousculées.

243139707_608272147021731_6137660758975809552_n.jpg

Photo : Maëva Lième